Sauvegarde et restauration : M.102 → M.2102, M.103 → M.2103, M.104 → M.2104 et M.111 → M.2110 → TA.02

Font partie de la série M.101 à M.115, motrices Nord-Sud à caisse métallique vitrifiée grise à 4 moteurs et commandées en 1924 à Franco-Belge. La caisse fait 13,6 m de long et comporte 3 portes. La CMP renumérote cette série de M.2101 à M.2114 (M.108 accidentée non comprise).

M.102 → M.2102 (RATP)
Restaurée en 1993 par les ateliers de Choisy et renumérotée M.102, elle est confiée ensuite à l’AMTUIR.
Le 25 mai 2002, exposition à Porte de Versailles pour les 30 ans de la dernière circulation du matériel Nord-Sud sur la ligne 12, puis retourne ensuite à l’AMTUIR.
Les 21 et 22 septembre 2002, exposition à Porte d’Ivry pour les journées du patrimoine, puis retourne ensuite à l’AMTUIR.
Les 18 et 19 septembre 2010, exposition à Porte de Versailles pour les journées du patrimoine.
Véhicule sauvegardé par la RATP (Villeneuve-Saint-Georges).

M.103 → M.2103 (détruit)
En septembre 1993, début de la remise en état de la rame « Nord-Sud » pour l’inauguration de la station Place de Clichy de la ligne 13 remise en état d’origine « Nord-Sud », malheureusement cette initiative devra être abandonnée peu de temps après.
Après avoir été dans une réserve RATP, ce véhicule a été détruit en 2016.

M.104 → M.2104 (RATP)
En septembre 1993, début de la remise en état de la rame « Nord-Sud » pour l’inauguration de la station Place de Clichy de la ligne 13 remise en état d’origine « Nord-Sud », malheureusement cette initiative devra être abandonnée peu de temps après.
Véhicule sauvegardé par la RATP (Villeneuve-Saint-Georges).

M.111 → M.2110 → TA.02 (particulier)
Fût renommée M.2110 par la CMP.
Fût retirée du service en 1972 et servit de tracteur atelier (TA) sous le n° 02 pour les manœuvres aux ateliers de Vaugirard jusqu’en 1990, seules les parties techniques étaient entretenues et elle était garée dehors, la majorité des vitrages ayant disparu.
En 1990 s’est retrouvée sur un terrain au Bourget (Seine-Saint-Denis) sans aucune protection.
B.N. n° 15 : la voiture complète mais en mauvais état et appartenant à une entreprise de récupération de métaux, est à vendre.
B.N. n° 19 : information aux adhérents d’une demande de contribution dans le but de sauver la voiture de la démolition, celle-ci se trouve sur un terrain devant être prochainement évacué.
B.N. n° 20 : livraison en juin 1998 de la voiture en Mayenne, parmi les trois voitures récupérées au Bourget, c’est l’état de cette voiture qui inspire le plus d’inquiétude, la restauration a débuté avec le démontage de divers éléments, le sablage des parties peintes et le passage d’une première couche de protection, la restauration doit se poursuivre, la voiture sera garée sous un auvent.
B.N. n° 27 : il est envisagé de remettre en état les bas de portes comme sur la M.268.
B.N. n° 40 : la restauration de la voiture reste aujourd’hui en suspend, chantier au-dessus des capacités de l’association.
B.N. n° 52 : cession du véhicule à un particulier, l’association n’ayant pas de projet réaliste pour ce véhicule.

Retour à la sauvegarde et restauration de matériels roulants.
Page mise à jour samedi 22 octobre 2016.